Le "Musée en Musique", le dimanche à midi au MIM

Nouvelle saison, nouveau créneau, ouvert par le quatuor Hermès.

Le "Musée en Musique", le dimanche à midi au MIM
©www.cpefestival.com

Qui croise le chemin de Maria Grazia Tenese doit inéluctablement s'attendre à un grand chambardement, toujours en faveur des artistes - et de l'art -, avec un entêtant parfum de réussite. Au départ de modestes concerts à la maison, permettant à de jeunes musiciens de roder leurs programmes, l'intrépide organisatrice a lancé, notamment, une série de concerts au W-hall (à Woluwe-Saint-Pierre), les concerts au Jardin des Citoyens (près de soixante concerts à midi ou à 16 h, chaque jour de l'été au jardin du Parlement européen) et, derniers-nés, les CPE concerts au musée des Instruments de musique - en bref, Le Musée en Musique - en tandem avec Christophe Delporte, musicien, compositeur et accordéoniste mythique de l'Ensemble Astoria.

La série reprend une formule magique (qui reste pourtant rare) : un concert de qualité, d’une heure maximum sans entracte, présenté par une "figure" des médias, en l’occurrence Caroline Veydt, et suivi, pour ceux qui le souhaitent, d’une rencontre avec les artistes.

Lancée en janvier 2022, la série change de calendrier à partir de ce 11 septembre et déplace son concert hebdomadaire du samedi au dimanche, cette fois à midi pile (et donc doublement compatible avec la grasse matinée et le dîner de famille).

Mozart et Janacek

Premier invité de la saison, le quatuor Hermès s’inscrit dans le droit fil des critères de la maison : (encore) jeune, exigeant, éclectique. Fondé en 2008 dans le cadre du CNSM de Lyon, le quatuor s’est partagé entre le répertoire pur et dur de quatuor et l’ouverture à d’autres musiciens qui furent autant d’inspirateurs et de guides (citons Alfred Brendel, le regretté Nicholas Angelich, Anne Gastinel ou le quatuor Ebène) sans compter le quatuor Artemis, lors de leur résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth (de 2012 à 2016), et, plus récemment, l’accordéoniste Félicien Brut et le contrebassiste Édouard Macarez, avec qui le quatuor a lancé le Pari des Bretelles, enregistré par Mirare en 2019.

Au programme de ce dimanche : le Quatuor n°15 de Mozart, K. 421, et le Quatuor n°1 de Janacek, "Sonate à Kreutzer".

Parmi les artistes attendus les dimanches suivants, mentionnons la pianiste Plamena Mangova, le quatuor Mona, le duo Elodie Vignon, piano, et Sarah Laulan, alto, ou encore la guitariste Gaëlle Solal.

MIM, 2, rue Montagne de la Cour, Bruxelles, le dimanche 11 septembre à 12 h. Info : www.cpefestival.com