La chanteuse et comédienne belge sera inhumée dans le sud de la France, là où elle s'est éteinte ce vendredi, d'après les informations de nos confrères de RTL.

Elle sera enterrée plus précisément à Cannes samedi prochain, auprès des siens, dans le caveau familial de l'artiste. Les obsèques d'Annie Cordy seront célébrées samedi 12 septembre à Cannes (Alpes-Maritimes), au cimetière Abadie, a confirmé à l'AFP Michèle Lebon, sa nièce.

Elle sera inhumée dans le caveau familial. Il n'y aura pas de célébration religieuse, et, selon les possibilités de distanciation, une cérémonie sera organisée avant l'inhumation.

"Annie aimait le public. Elle appartient au public", a affirmé Mme Lebon. "Nous allons essayer de permettre à ceux qui le souhaitent de lui rendre hommage".

Annie Cordy vivait en France depuis longtemps. Elle s'était définitivement installée en 2013 dans une villa de la région cannoise, après avoir quitté Paris.