Musique / Festivals

Si l’événement se confirme, cela pourrait bien être le combat de l’année. À notre gauche, Elie Yaffa – “Booba” – 1m92. À droite, Okou Armand Gnakouri – “Kaaris” – 1m81.

Deux belles montagnes de muscles prêtes à en découdre sur le ring, devant des milliers de fans en délire. Rien de bien original nous direz-vous, à un léger détail près : ces deux-là ne sont pas des professionnels du sport, mais des cogneurs lyriques, deux poids lourd du rap français aux punchlines acérées et aux pectoraux soigneusement travaillés, que la haine et l’appât du gain ont poussé à en venir littéralement aux mains.

(...)