Musique & Festivals

Quelques semaines après avoir tenté de s'expliquer sur la scène de Garorock, concernant l'utilisation des mots "pédé" et "négro" dans un de ses freestyles, le rappeur Roméo Elvis publie des excuses sur son compte Instagram.

"Ce truc me pèse depuis trop longtemps", annonce-t-il dans un post publié ce jeudi sur son compte. Le rappeur de 27 ans explique que son passage dans l'émission Planète rap de Skyrock en 2017 lui avait attiré "une avalanche de tweets". Dans ce freestyle radio, publié par la suite en vidéo sur les réseaux sociaux, on pouvait entendre la phrase suivante : "Tu t'es arrêté sur le pédé, tu aimerais que je dise homo ? Pourtant j'ai entendu des pédés appeler des pédés avec le mot pédé sans que ça offense les gens."


Après avoir reçu de nombreuses critiques de la part d'internautes sur Twitter, Roméo Elvis avait annoncé qu'il quittait le réseau social, laissant son compte à la gestion de ses managers. Deux ans après, sur la scène du festival Garorock de Marmande, dans le sud-ouest de la France, il s'était exprimé sur le flot d'insultes qu'il continuait de recevoir, attisant la polémique. Dans son dernier post, il dit "regretter amèrement d'avoir créé la confusion" et adresse ses excuses : "Beaucoup d’amour de la part d’un homme maladroit. Pardon à tous ceux que j’ai blessé, sincèrement". Il indique aussi vivre "vraiment mal" cette histoire, pensant à tord qu'elle allait "s'éteindre tout seul".

Sur Twitter, le mot d'excuses est loin de faire l'unanimité. Sa publication, seulement deux ans après le début de la polémique, est vivement contestée sur le réseau social, d'autant plus que le rappeur continue d'y utiliser les termes qui lui sont reprochés.