Musique / Festivals

Les 26es Nuits Botanique s’ouvrent mardi à Bruxelles. La cinquantaine de concerts programmés contient son lot de découvertes locales. Dont Esinam, jazzwoman, chanteuse et flûtiste bruxelloise au parcours singulier.

La première prise de parole est hésitante, le sourire timide, puis, l’hôte du jour prend possession de ses instruments et cette apparente fragilité se mue en maîtrise. Lorsque nous découvrons Esinam sur la scène du Brussels Jazz Festival de Flagey, mi-janvier, la jeune femme assure tout : chant, flûte, claviers et programmation, dans un seul en scène envoûtant. Les envolées de flûte traversière empruntent au jazz contemporain, les basses à la musique électronique, la rythmique à l’Afrique, et tout cela reflète un parcours personnel singulier, mais terriblement représentatif de cette culture moderne, où la sacro-sainte liberté individuelle ne tolère ni limite ni frontière.

(...)