Musique / Festivals

Pour la quatrième année consécutive, le festival d'été Eu'ritmix a investi la capitale. Né en 2002 d'une volonté de dynamiser le centre de Bruxelles, cet événement fait la part belle aux cultures et musiques des régions d'Europe. Fort du succès des précédentes éditions - plus de 100000 spectateurs l'année dernière -, le festival élargit ses horizons. Théâtre, animations pour enfants et arts de rue se joignent donc, cette année, aux multiples concerts. Entièrement gratuit, Eu'ritmix est programmé sur une vingtaine de sites, extérieurs et intérieurs, à travers la capitale.

Plus de 80 concerts

Pendant quatre jours, des artistes confirmés de la scène belge et européenne ainsi qu'une multitude de nouveaux groupes sont mis à l'honneur sur sept places de la capitale.

Hier, plusieurs DJ belges se sont déjà produits sur la Grand Place pour la soirée d'ouverture consacrée au jazz. Mais les têtes d'affiche défileront tout au long du week-end. Vendredi, le chanteur hollandais Dick Annegarn sera présent pour un concert intitulé «Bruxelles m'appelle». Alan Stivell, l'ambassadeur de la musique celtique, lui succédera sur la Grand Place. Le samedi, c'est le folk-rock du Britannique Richard Thompson qui ouvrira les festivités. Le groupe de rock français Matmatah et la douce An Pierlé compléteront la soirée. Les groupes belges ne sont donc pas en reste. Urban Trad offrira un concert durant lequel de nombreux invités le rejoindront sur scène, tandis que William Dunker sera présent pour un set acoustique.

Miser sur la différence

Connu pour son éclectisme, Eu'ritmix ne faillit pas à sa réputation. Que ce soit la musique électronique, avec le duo parisien d'Interlope (vendredi), le blues du groupe belge No Vibrato (samedi) ou encore le folk tzigane des Urs Karpatz (dimanche), toutes les tendances musicales ont voix au chapitre. En plus des concerts en plein air, plusieurs établissements bruxellois proposent des animations musicales tout au long du festival.

Cette année, Eu'ritmix s'enrichit de trois nouvelles disciplines. Tout d'abord, une dizaine de compagnies et plus de cinquante artistes animeront les rues bruxelloises: percussions, magie ou encore acrobatie et jonglerie au programme pendant toute la durée du festival. «Eu'ritmix Kids» s'adresse au jeune public avec, dans le parc de Bruxelles, notamment, un spectacle de marionnettes. Le théâtre sera également à l'honneur avec l'adaptation par l'Altane Théâtre de «Woyzeck» de Georg Büchner.

Un subtil mélange de genres et de cultures qui s'unissent au coeur de Bruxelles.

Festival Eu'ritmix, jusqu'au 21 août à Bruxelles.

Webwww.euritmix.be

© La Libre Belgique 2005