Qu’ont en commun Françoise Hardy, Patrick Juvet, Julio Iglesias, Patricia Kaas, Olivia Newton-John, Umberto Tozzi, Bonnie Tyler, Anouk, Cliff Richard, Nana Mouskouri, Lara Fabian, Henri Dès, Natasha St-Pier et Hugues Aufray ? Ils ont tous participé à l’Eurovision.

Pour certains, la carrière en était à ses tout débuts (six ans plus tôt, en 1962, Julio Iglesias était victime d’un terrible accident de voiture qui mettait fin à son activité de footballeur professionnel) ou n’avait même pas encore commencé (Lara Fabian, en 1988). Mais d’autres (Patricia Kaas, Cliff Richard, Umberto Tozzi, Anouk, Patrick Juvet et Bonnie Tyler) avaient déjà un statut de star de la chanson quand ils ont investi la scène de l’Eurovision.





Si quelques-uns de ces chanteurs ont fini classés dans le top 5 et ont même connu un très gros succès commercial avec leur morceau (”Congratulations” de Cliff Richard en 1968 et “Gente di mare” de Umberto Tozzi&Raf en 1987), aucun n’a remporté le Concours et il y a même eu de sérieux désastres.





En 2013, la Galloise Bonnie Tyler, connue pour ses hits des années 70 et 80 “It’s a heartache” et “Total eclipse of the heart”, n’a convaincu personne, finissant à la 19e place avec le très faible “Believe in me” représentant le Royaume-Uni.



En 1973, Patrick Juvet a connu le même sort. Pourtant auréolé des solides ventes réalisées l’année précédente (”Le lundi au soleil” composé pour Claude François et “La musica”), le chanteur suisse qui concourrait pour son pays ne s’est classé que 13e avec “Je vais me marier Marie”, que tout le monde a oublié depuis.



Patricia Kaas, dont la carrière accusait sérieusement le coup à l’époque, n’a pas non plus brillé à l’Eurovision, terminant à une certes honorable 8e place il y a dix ans mais avec une chanson mineure (”Et s’il fallait le faire”) qui s’est très peu vendue.