Musique / Festivals

La RTBF et son candidat Copycat entretiennent de gros espoirs de qualification en finale du prochain prix Eurovision de la Chanson, qui aura lieu le 16 mai à Moscou. Pour doper les chances de son candidat, la RTBF a fait appel à Philippe Geluck et son célèbre chat pour animer le clip du candidat "Rockabilly", à Jacques Duvall pour les paroles et à "Miam Monster Miam" pour l'accompagner à la guitare sur les bords de la Moskova.

Pour choisir Copycat, alias Patrick Ouchène, un Bruxellois d'origine française, la RTBF a renoncé à la sélection publique, un exercice plus populaire en Flandre qu'en Wallonie, pour s'adresser directement aux producteurs. Coiffure "banane" en évidence, le chanteur a toujours été inspiré du rock des années 50. Egalement parolier et compositeur, il a connu un succès en 1991 avec "Je suis swing", qui est entré dans le top 10 français.

La chanson Copycat que défendra... Copycat à Moscou exprime en anglais la plainte d'un chanteur de rock croyant avoir inventé un style et découvrant avec surprise et indignation que quelqu'un d'autre fait tout comme lui.

Le Bruxellois Patrick Ouchène, 43 ans, représentera la Belgique à la demi-finale du Concours Eurovision de la chanson, le 12 mai prochain à Moscou, rapporte lundi le journal Le Soir sur son site internet. Ce fan d'Elvis Presley dame donc le pion à un autre prétendant au titre de candidat, Franz Goovaerts alias Elvis Junior, un Carolorégien de 33 ans.

Des rumeurs faisaient état de la présence d'Elvis Junior à Moscou, mais c'est finalement un autre fan du King qui a été retenu, Patrick Ouchène. L'information sera révélée le 10 mars prochain par la RTBF lors d'une conférence de presse, affirme Le Soir.

L'heureux élu a évolué dans plusieurs formations de rock'n'noll et de rockabilly, The Domino's (qui ont connu un petit succès, "Je suis swing", au début des années 90), Million Dollars Sunrise et dernièrement Runnin' Wild. "Il arbore évidemment la coupe banane chers aux fans du King", poursuit le quotidien.

Les textes de la chanson seront signés Jacques Duvall, parolier entre autres de Lio, Chamfort, Birkin, Marka ou Bodart. Le thème de la chanson sera axé sur la double identité entre le maître et l'interprète (Elvis et Ouchène). La chaîne publique estime que le genre choisi peut séduire un large public.