Musique & Festivals Teodor Currentzis et Peter Sellars remettent le couvert pour Mozart. Moins magique mais solide.

On attendait de pied ferme le nouvel Idomeneo de Salzbourg. Parce que cet unique Mozart de l’année était le spectacle d’ouverture d’un festival qui fêtera ses cent ans l’an prochain dans la ville natale du compositeur. Mais aussi et surtout parce qu’on rêvait de voir se reproduire le miracle de La clemenza di Tito donné ici en 2017 par les mêmes maîtres d’œuvre, Teodor Currentzis et Peter Sellars.

(...)