"On a quand même bossé à deux dans un état d'esprit où on pense qu'on est meilleurs à deux même en faisant des morceaux solo. C'est très important pour moi d'avoir son avis, son expertise." JeanJass en solo s'est émancipé du rap catégorisé de rigolo du duo. Avec pour ambition d'ouvrir sa direction artistique à d'autres ambiances et d'autres styles. "J'ai l'impression que j'ai essayé des choses un peu plus différentes, je me suis un peu plus diversifié que Caba, par rapport à certains choix de prods. C'est juste ma sensibilité qui est un peu différente."

Sur les 18 titres que compte l'album, les collaborations sont peu nombreuses mais ont toutes du sens avec le rappeur RAF, seul sur l'interlude (Mari de Kim), le refrain bilingue et tout en douceur de Némir (Berkane) et la présence du patron Akhenaton en forme (Mains qui prient).

L'amour est très présent sur cet album, la famille aussi. Comme chez Caballero, ce sont des thèmes qui lui tiennent à coeur et qui sont au centre de sa vie : "Qu'est-ce qu'il y a de plus important dans la vie que l'amour et la famille ? Caba et moi, on est différents mais on est méditerranéens tous les deux, on est très famille tous les deux. C'est pour ça aussi qu'on s'entend très bien, on a un peu la même façon de fonctionner."

Une des chanson-phare de l'album et premier single sorti, Qu'est-ce qui m'arrive évoque son rapport à la célébrité. La chanson, romancée et exagérée par rapport à son quotidien, renvoie à ce que certains artistes belges vivent. "Je n'ai pas eu ce truc, comme un Damso ou une Angèle, où tu deviens célèbre du jour au lendemain. Nous, ça a été très progressif, explique-t-il. Je me suis inspiré de la vie de gens qui sont beaucoup plus célèbres que moi et qui, je pense, n'ont plus beaucoup de vie privée aujourd'hui." Mais comment, lui, gère-t-il son statut de personnalité publique ? "Je pense que j'ai évité le piège de trop montrer ma vie privée. Donc heureusement, je ne me sens pas envahi mais c'est clair que c'est à double tranchant. C'est le côté toxique des réseaux sociaux."

L'introspection est peut-être la pierre angulaire de ce disque qui montre donc la face cachée d'un artiste qui aime casser les codes et brouiller les pistes.

Rencontre en vidéo où on laisse aussi des personnalités du monde du rap, proches du rappeur, lui poser des questions.