Ce vendredi 12 septembre, une file d’attente d’une vingtaine de personnes patientait sagement devant les portes de l’Ancienne Belgique. Si le concert de Blanche ne commençait qu’à 20 h 30, les participants eux, étaient sur place à 19 h, pressés que la soirée commence. Pas à pas, le public est entré billets en main. Tous étaient impatients d’assister au concert. “Ça fait du bien ! Même s’il y a des mesures de sécurité, les concerts reprennent et tout recommence” précisent Eve et Emy curieuses de participer au premier concert après le confinement de début d’année. 

À l’intérieur, le hall d’entrée semble vide, le bar est resté fermé, selon Tom Bonte directeur de l’Ancienne Belgique : “on va revenir à une sorte de normalité, on va d’abord essayer d’accueillir plus de personnes, à ce moment-là on aimerait ouvrir le bar mais il y aura quand même des mesures à respecter”. Le public suit l’équipe de l’Ancienne Belgique qui les guide jusqu’à leurs places. La salle d’habitude si pleine a été réorganisée pour entrer dans les critères de sécurité. La foule arrive, des rires retentissent dans la salle créant un brouhaha ambiant, les longs mois sans concerts sont presque oubliés. Rien n’aura raison de cette soirée et de la joie de se retrouver. 

La salle se remplit, sous les masques on devine les discussions entre amis, les sourires, et le bonheur d’assister au concert de réouverture de l’Ancienne Belgique, lieu mythique de la ville de Bruxelles. En famille, entre amis ou même seul, les spectateurs attendaient tous avec une grande impatience que le spectacle démarre. Les lumières s’éteignent, le silence se fait, un membre de l’équipe de l’AB monte sur scène le temps de remercier les spectateurs pour leur venue et d’annoncer le début du concert de Blanche. Des applaudissements et des sifflements éclatent.

© Belga

Blanche réanime l’Ancienne Belgique

Puis soudain, les jeux de lumières annoncent l’arrivée sur scène de Blanche, elle rayonne et accueille la foule. Les premières notes d’Empire son nouveau single démarrent, la foule applaudit, le concert commence. Rester immobile n’est pas possible pour les fans qui se balancent en rythme, entraînés par l’énergie de Blanche, peu à peu des bras se lèvent. Enfin c’est toute la salle qui se retrouve debout et qui danse pour la chanson Summer Nights. La chanteuse se livre au travers de sa musique et chante avec mélancolie l’amour dans 1.2..Miss You. Blanche partage même avec son public sa chanson favorite de Lana Del Rey : Young and Beautiful. 

À la fin du concert les fans en veulent encore, les plus passionnés sortent des étoiles dans les yeux : “Elle a cartonné, ça fait du bien de revenir d’autant plus que les concerts et festivals m’avaient manqué pendant le confinement” confie Valérie Jadoul. Une rentrée culturelle qui est aussi un retour aux sources pour les habitués, comme Geert Vandueren qui confie : “Oui je venais souvent à l’AB, ce soir c’était vraiment un concert exceptionnel car j’ai profité de cette réouverture pour amener mes enfants, c’est leur premier concert en plus dans cette salle incroyable, ils ont adoré”. Devant la sortie de l’Ancienne Belgique, il ne reste que quelques curieux, le public, c’est vite dispersé, retour à la maison pour certains, d’autres vont continuer de faire la fête dans des bars.

Une rentrée placée sous le signe de la réussite pour l’Ancienne Belgique, qui espère que le public sera de plus en plus nombreux à revenir dans les salles pour passer de bons moments et célébrer l’amour de la musique.