Le groupe nous représentera à l'Eurovision. 

Lorsque la VRT a levé le voile sur "Release me", nous avons d’abord été surpris puis conquis. Dès les premières secondes, la patte d’Hooverphonic se révèle, l’auditeur est en terrain connu. Et la voix de la talentueuse Luka Cruysberghs nous emporte lorsque le morceau atteint sa première minute. Une sensation d’évasion que l’on doit aussi à l’orchestre, que l’on espère voir d’une façon ou d’une autre sur la scène de l’Eurovision. Ce titre fait dans le "rétrofuturiste" , déclare Alex Collier. Une caractéristique qui convient parfaitement au concours et à son public. Avec cette chanson, la Belgique a, selon nous, des chances de se qualifier pour la finale du 16 mai à voir sur la RTBF. Et pourquoi pas décrocher un top 10.