Le Décennie Tour du rappeur est victime du coronavirus et des mesures de précaution décidée par la France. La date de Liège est aussi reportée au 5 juin.

C'était dans l'air depuis samedi. Suite à la décision prise par la France d’interdire les rassemblements de 5000 personnes et plus en milieu confiné, des tournées d’artistes tombent à l’eau. Ce mardi, c’est Gims qui a fait part du report de son Décennie Tour qui devait débuter à Rouen ce vendredi 6 mars.

Toutes les dates étant reportées en France, les deux programmées à l’étranger subissent le même sort. Le concert annoncé pour le 21 mars au Country Hall de Liège aura finalement lieu le 5 juin. Il en va de même pour la venue du rappeur à la Rockhal d’Esch-sur-Alzette au Luxembourg le 20 mars. Elle est reprogrammée le 4 juin.

Concrètement, le Décennie Tour débutera le 3 juin à Bordeaux pour s’achever le 17 juillet dans les Arènes de Béziers. Les billets restent valables pour les concerts reprogrammés, les détenteurs étant invités à contacter le point de vente où les tickets ont été achetés pour avoir de plus amples renseignements font savoir les organisateurs.

La France n’est pas le seul pays à avoir considérablement restreint les grands rassemblements. En Italie, plusieurs concerts ont été annulés et en Suisse, tout rassemblement de plus de 1000 personnes est interdit, ce qui impacte la plupart des salles de spectacles.

En Belgique, aucune mesure de ce type n’a été prise pour le moment, le report de la tournée de Gims est la conséquence de la décision prise par la France.