Des petits malins tentent d'arrondir leurs fins de mois, d'autres font oeuvre utile et cartonnent avec des titres inspirés par le coronavirus.

Redouté par les uns, le coronavirus en inspire d’autres, dont les artistes. Sur Spotify, on assiste à une déferlante de morceaux consacrés qui y font référence quand ils n’incorporent carrément pas le terme dans le titre de la chanson. C’est le site Quartz qui a levé le lièvre. Au 3 mars, il en avait recensé plus de 65 sur la plateforme suédoise. trois jours plus tard, la barre des 80 est franchie. Certes, l’épidémie musicale se propage moins vite que le virus mais cela reste impressionnant.

Bien entendu, des petits malins se sont empressés de rebondir sur le sujet dans l’espoir d’accumuler les écoutes et s’assurer de quoi mettre un peu de beurre dans les épinards car certaines de ces chansons font un carton. C’est le cas de “La cumbia del coronavirus” de Mister Cumbia qui totalise 100 000 écoutes sur Spotify et 850 000 vues sur YouTube. Mais ce morceau aux saveurs latino – la cumbia est un genre musical qui vient de la Colombie – ne se contente pas de surfer sur la vague du moment, il se veut aussi un outil pour limiter la propagation du mal. En effet, les paroles invitent à se laver les mains et à éviter les contacts pour endiguer l’épidémie. “Tout le monde est effrayé par une maladie qui s’appelle le coronavirus et c’est un mal planétaire, chante Mister Cumbia. Il se dit qu’il y a déjà plusieurs morts là-bas, nous devons être sur nos gardes et prendre nos précautions […] Coronavirus, coronavirus. Lavez-vous les mains. Coronavirus, coronavirus. Ne vous, les amis, évitez de vous toucher le visage. Coronavirus, coronavirus. Utilisez du désinfectant, c’est très efficace.”