Les annulations de concerts et autres événements de masse se multiplient par crainte du coronavirus

Si la Belgique fait office de village gaulois, avec le Portugal et l’Irlande, face au coronavirus en Europe occidentale, ailleurs, on déploie l’artillerie lourde pour tenter d’éviter la propagation du mal. Après les annulations de nombreuses manifestations sportives et culturelles en Italie, la Suisse a décidé d’interdire les rassemblements de plus de 1000 personnes jusqu’au 15 mars. Et ce samedi, c’est la France qui vient de prendre une décision similaire même si elle ne s’applique qu’aux rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confiné. L’annonce a été faite par le ministre de la Santé Olivier Véran au terme d’un Conseil de défense et d’un Conseil des ministres exceptionnels organisés ce matin.

Conséquence immédiate : le Salon de l’Agriculture organisé à Paris fermera ses portes ce soir et non demain. Et le Salon de l’immobilier programmé du 10 au 13 mars à Cannes est reporté au début du mois de juin. Même le semi-marathon de Paris prévu ce dimanche est annulé.

Concerts annulés

En France toujours, les rassemblements en milieu ouvert avec des personnes issues de cinq zones considérées à risques (cinq villes de l’Oise et une en Haute Seine) sont également annulés. À ce jour, le pays compte 73 cas de coronavirus officiellement déclarés, soit 2 morts, 59 patients hospitalisés et 12 déjà guéris.

En Suisse, c’est le grand rendez-vous européen de la voiture, le Salon de l’Auto de Genève, qui restera fermé. Il devait ouvrir le 5 mars et accueillir quelque 600 000 visiteurs. Les concerts de Maxime Le Forestier, d’Agnès Obel et d’Alice Cooper à l’affiche dans le pays n’auront pas lieu aux dates prévues. Certains, en revanche, ont décidé de s’adapter à la situation indique le quotidien suisse Le Temps. C’est le cas pour la prestation de Chick Corea dont l’affluence sera limitée à moins de 1000 personnes, les autres titulaires de billets se verront rembourser leur place.

On le voit, les milieux culturels ne sont pas épargnés par les mesures prises. On le sait, le coup d’envoi de la méga tournée des stades de BTS n’a pas eu lieu à Séoul en raison de l’épidémie, la Corée du Sud étant le pays le plus touché après la Chine. Le groupe sud-coréen phare de la K-Pop, a dû renoncer à se produire à quatre reprises dans le stade olympique de Séoul faisant un demi-million de malheureux. Au Japon, c’est toute la tournée de l’Orchestre national symphonique de Washington programmée du 3 au 12 mars qui est tombée à l’eau.

Et en Belgique?

En Belgique, il n’est pas question de mesure de ce type pour l’instant, en tout cas pas à la connaissance des différents tourneurs que la DH a contacté. “On attend de savoir ce qu’il en sera, explique Sam Perl de Gracia Live, qui se montre philosophe. Ces derniers jours nous avons organisé les venues en Belgique de Disney On Ice et du Béjart Ballet Lausanne et tout s’est bien passé.” Il n’a pas non plus constaté de défection parmi les artistes de son écurie appelés à se produire prochainement dans notre pays. "Pas pour le moment" , dit-il.