Lundi 3 juin, la cérémonie tiendra à "La Madeleine" et proposera une série de duos inédits.

La crème de la scène musicale belge s'apprête à être récompensée lors des prochains "Octaves de la Musique". Gratuite, la cérémonie entend mettre en avant les artistes locaux et se déroulera lundi soir à La Madeleine (Bruxelles). Le suspens n'est pas vraiment insoutenable : tous les lauréats sont déjà connus. Les Octaves sont davantage conçus comme un spectacle plutôt que comme une suite de nominations avec remerciements à rallonge. “Le suspens n’est plus de savoir qui va gagner, mais plutôt de savoir parmi tous les artistes qui ont gagné, ce qu’ils vont jouer ensemble”, indique Jean-Jacques De Leeuw, président de ces Octaves. Les talents récompensés dans les différentes catégories s’associeront pour créer des duos inédits et proposer une performance originale. “Nous voulons montrer que ces talents ne sont pas limités par leur style musical”, assure le directeur de l’information de BX1. Différents live de VJ accompagneront visuellement ces dix représentations.

Typh Barrow et Jean-Louis Rassinfosse en duo

Pour cette seizième édition, l’Octave d’honneur a été remis au contrebassiste Jean-Louis Rassinfosse, qui compte plus de 120 disques à son actif. Il a travaillé avec un grand nombre de musiciens belges comme Toots Thielemans, Sadi ou Jacques Pelzer. Il a également accompagné le jazzman américain Chet Baker sur ses tournées européennes pendant une dizaine d’années. Durant la cérémonie, il accompagnera en duo Typh Barrow, qui a remporté le prix d’artiste de l’année,

Parmi les lauréats, on retrouve également Veence Hanao&Le Motel pour l’album de l’année avec Bodie. Le poète et rappeur Baloji décroche pour sa part deux trophées : le "concert de l’année" et le prix "musique du monde" avec son album 137 Avenue Kaniama. Pour la chanson française, Kùzylarsen et son album Le long de ta douceur remporte la catégorie. Tandis que Sonnfjord et City Lights sont consacrés pour la musique pop rock, Zoë Mc Pherson pour la musique électronique et L’Or Du Commun pour les musiques urbaines. Ce dernier sera accompagné lors de la cérémonie par le batteur Antoine Pierre, gagnant de la catégorie jazz.

DJ et ensemble baroque

Mais ce n’est pas du tout. Florian Noack, qui avait participé au concours Reine Elisabeth en 2016, est, lui, consacré côté musique classique, alots que Benoît Mernier se distingue dans la catégorie "musique contemporaine". La cérémonie de lundi sera diffusée en direct sur BX1, les télévisions locales wallonnes et les réseaux sociaux.