Musique / Festivals

Mick Jagger a annoncé vendredi avoir été opéré et se sentir "beaucoup mieux" dans un message posté sur Twitter, rassurant ainsi les fans des Rolling Stones qui s'inquiétaient de cette intervention, une chirurgie cardiaque selon les médias.

"Merci à tous pour vos messages de soutien", a tweeté la rock-star britannique de 75 ans, qui se serait fait opérer à New York, information non confirmée officiellement par son entourage ou par lui-même.

"Je me sens beaucoup mieux maintenant et en convalescence", a-t-il ajouté. "Merci aussi au personnel hospitalier pour son magnifique travail".

"Mick Jagger a été traité avec succès", a déclaré un porte-parole dans une déclaration transmise à l'AFP. "Il va très bien et devrait connaître un rétablissement complet."

Le groupe avait annoncé samedi le report de ses 17 concerts prévus en Amérique du Nord entre le 20 avril et le 29 juin, arguant que "les médecins (avaient) expliqué à Mick Jagger qu'il ne pouvait pas partir en tournée car il avait besoin de soins médicaux".

Le chanteur lui-même s'était excusé auprès de son public dans un message posté sur Instagram, se disant "très déçu" mais affirmant compter remonter sur scène "dès que possible".

Des fans s'étaient alarmés de l'annonce de ce report, mais aussi d'une communication jugée désordonnée.

La nature exacte de l'intervention n'est pas connue, mais le site spécialisé Billboard a affirmé qu'il s'agissait de remplacer une valve cardiaque.

Selon Billboard toujours, les chirurgiens n'auraient pas opéré à coeur ouvert mais auraient eu recours à une méthode plus légère, qui ne nécessite pas l'ouverture du thorax.

Après une simple incision au pli de l'aine, le chirurgien passe par l'artère fémorale pour introduire la valve artificielle contenue dans un stent, un petit tube grillagé.

Moins traumatisante, cette technique permet au patient de reprendre ses activités plus rapidement.

Une meilleure hygiène de vie

Selon Billboard, Mick Jagger aurait été opéré au New York-Presbyterian, l'un des hôpitaux les plus renommés de la ville. Sollicité par l'AFP, l'établissement n'a pas donné suite.

Créés en 1962, les Rolling Stones ont accédé à la gloire trois ans plus tard avec l'album "Satisfaction".

Leurs tubes et leurs vies pleines d'excès ont forgé leur image de "mauvais garçons" du rock anglais, notamment par contraste avec les Beatles.

Jadis amateur d'alcool et de drogues diverses, le chanteur à l'énergie scénique légendaire aurait même été un temps accroc à l'héroïne, durant les années 70, selon son ancienne épouse Jerry Hall.

Mais, l'âge venant, Mick Jagger a été obligé de complètement changer de style de vie.

Selon le journal britannique The Telegraph, il aurait notamment recours, depuis plus de vingt ans, aux services d'un préparateur physique et s'astreindrait à un régime alimentaire faible en sucre et en gras.

A 75 ans, celui dont le huitième enfant est âgé d'un peu plus de deux ans seulement ne montre aucun signe de vieillissement sur scène, où il continue d'enchaîner les pas de danse et les mouvements de hanche dont il a le secret.

Depuis les années 70, les Rolling Stones sont habitués des tournées marathons, qui peuvent parfois compter plus de 100 dates, la plupart du temps dans des stades gigantesques.

Leur public s'est largement renouvelé depuis leurs débuts, grâce aux multiples tournées mais aussi à plusieurs albums à succès durant les années 1990, 2000 et 2010.

Les deux premières partie de leur tournée "No Filter Tour", dont la série de concerts nord-américains qui ont dû être reportés était le troisième volet, ont déjà rapporté 237 millions de dollars de ventes de billets, selon Billboard.