Le groupe défendra nos couleurs avec le titre « Release me » en mai prochain.

Ce lundi matin, Hooverphonic a présenté « Release me », le titre, écrit par Alex Callier et Luca Chiaravalli, avec lequel le groupe représentera la Belgique à l’Eurovision 2020, déroulée à Rotterdam en mai prochain. « Ce titre parle d’une rupture », explique Alex Callier, l’un des membres du groupe avec Raymond Geerts et Luka Cruysberghs, qui ajoute avoir « rêvé la mélodie de la chanson » lors d’une session dans un studio italien. Il caractérise ce morceau de « rétro futuriste ».

Sur scène, Hooverphonic compte se la jouer « sobre », comme à son habitude. « On veut garder l’ADN d’Hooverphonic. On va faire quelque chose de simple. » Contrairement au clip vidéo, le groupe ne pourra pas être accompagné d’un orchestre car l’Eurovision l’interdit. Celui-ci sera-t-il reconstitué en hologrammes sur scène ? « No comment », répond Alex Callier qui sème le doute quant à la probabilité de cette mise en scène.

Le groupe participera à la première demi-finale de L’Eurovision, le 12 mai prochain et, peut être, s’il est sélectionné, à la grande finale du 16 mai prochain.