Tomorrowland

Quelque 35.000 festivaliers originaires de pas moins de 106 pays sont attendus à partir de ce jeudi 11h00 à Boom (Anvers) pour l'ouverture du camping du festival Tomorrowland. Plus d'une centaine d'avions transportant des adeptes de musique électronique ont été affrétés spécialement pour l'occasion, contre une dizaine l'an passé. Avec ses 360.000 festivaliers sur deux week-ends, Tomorrowland, le plus gros festival de Belgique, s'ouvrira ce vendredi. Comme lors des précédentes éditions, les festivaliers ont le choix entre différents types d'hébergements, allant des 26.500 emplacements de camping, où chacun apporte sa tente, aux bungalows et autres luxueuses maisonnettes. "Cette année, nous offrons également la possibilité d'opter pour l'une des 300 Dreamlodges, comparables à des tentes africaines", affirme le porte-parole du festival, Debby Wilmsen. Sans compter les 5.079 réservations dans des hôtels du coin.

Les festivaliers venus de l'étranger sont principalement originaires du Royaume-Uni, de Suisse et d'Australie. Quelque 17.500 d'entre eux ont acheté leur ticket, combiné à un billet d'avion qui leur donne accès à l'un des vols affrétés pour l'occasion, avec la présence de DJ's à bord.

Plus de 4.000 autres fêtards rejoindront également le site du festival en train, depuis la France et les Pays-Bas.

Tomorrowland célèbre cette année son 10e anniversaire avec un double week-end, du 18 au 20 et du 25 au 27 juillet. Quelque 360.000 personnes sont attendues.

Les campeurs arrivés jeudi pourront déjà profiter d'une première soirée animée par des DJ belges sur le site du camping.