Tomorrowland

« C’est intéressant, déclare le Prince Laurent devant un parterre de caméramans et de photographes venus immortaliser cet instant royal. C’est intéressant de voir tous ces peuples rassemblés autour de la musique. Je suis venu le constater par moi-même et je crois qu’on peut en être fiers! »

Après Elio Di Rupo, notre premier ministre, la semaine dernière, autour donc du Prince Laurent de venir fouler par surprise les terres du Pays de demain qui fête cette année ses dix ans. Même s’il admet que ce n’est pas personnellement trop son genre de musique, « tout le monde s’amuse, c’est une fête unique en Belgique et c’est beau à voir. » Puis, tout porte à croire que son passage furtif dans le monde féérique de Tomorrowland -avec quelques esquisses de pas de danse au pied de la main stage- fut apprécié. Beaucoup le reconnaissait et s’étonnait de le voir là. « Hey, c’est le Prince Laurent! Faisons un selfie avec lui! » Et notre Prince Belge de s’exécuter avec plaisir aux selfies des festivaliers tout comme aux… « free hugs »! Un moment surréaliste de plus à Tomorrowland.