Avec La Vita Nuova et ses six titres, la chanteuse française démontre une fois de plus toute sa créativité et s'ouvre un peu plus les portes des marchés anglo-saxons.

Christine and the Queens est de retour bien plus tôt que prévu. Un an et demi après la sortie de Chris, son deuxième album, la voici de retour avec un EP six titres dévoilé dans le courant de la nuit. Au menu : six titres dont deux versions de “Je disparais dans tes bras”, l’une en français, l’autre en anglais comme elle en a désormais pris l’habitude.

Au début du mois, l’interprétation de l’inédit “People, I’ve Been Sad” lors d’une session Colors pour une plateforme de showcasting berlinoise laissait déjà envisager ce retour aux affaires. Musicalement, le titre rappelait indéniablement son premier album Chaleur humaine, avec un tempo plutôt lent et une grosse présence vocale. Même si le rythme s’accélère sur “Je disparais dans tes bras”, c’est aussi à ce disque que l’on pense. Confirmation encore avec “Moutains (We Met)” et “Nada”, tous les deux chantés exclusivement en anglais. Rien d’étonnant à cela puisqu’aux manettes de ces titres, on retrouve le producteur Ash Workman qui avait collaboré avec Éloïse Letissier sur Chaleur humaine.

© D.R.

L’auditeur sera aussi en terrain de connaissance avec le cinquième titre de ce disque, “La Vita Nuova”, qui affiche cependant un tempo plus enlevé. Sauf qu’au français et à l’anglais, Christine and the Queens ajoute une nouvelle langue : l’italien.

Et à l’instar de ce que Loïc Nottet a proposé récemment avec “Candy”, la chanson est accompagnée par un court métrage de près de 14 minutes imaginé par la chanteuse. Tourné en collaboration avec l’Opéra de Paris dans et sur les toits de l’Opéra Garnier, il rassemble l’ensemble des titres du EP avec des mises en scène à chaque dédiées. Pour l’occasion, Christine and the Queens a convié deux pointures pour l’épauler : Colin Solal Cardo connu pour ses réalisations pour Robyn ou encore Charli XCX, et le chorégraphe Ryan Heffington qui a entre autres travaillé avec Sia et Aracde Fire.


Une fois de plus, Christine and the Queens propose un excellent travail taillé, une fois de plus, pour séduire tant le public francophone qu’un marché aussi convoité que celui des États-Unis. Disponible sur les plateformes de streaming depuis vendredi, l’EP La Vita Nuova va bénéficier d’une sortie physique, tant en CD qu’en vinyle, programmée le 10 avril prochain.