Le français sans tambour ni complexe

Devinette. Qu'est-ce qui est devenu une aventure, mais garderait un avenir, en 8 lettres? Réponse: le français. Un ouvrage collectif en rend compte, qui tient du constat et du manifeste.

Paul Piret

Devinette. Qu'est-ce qui est devenu une aventure, mais garderait un avenir, en 8 lettres? Réponse: le français. Un ouvrage collectif en rend compte, qui tient du constat et du manifeste.

On doit son initiative, en germe depuis deux ans, au Comité de rédaction du bimestriel «Wallonie-France» dont on connaît généralement les sympathies pour les thèses réunionistes voire rattachistes avec la France. La présente publication n'est pourtant pas moins scientifique que militante. Et chacun des 22 auteurs s'y exprime en toute liberté, dont les académiciens André Goosse, Jean-Marie Klinkenberg et Marc Wilmet.

Ils sont d'origines diverses (belge, française, luxembourgeoise, italienne, québecoise, libanaise), se prévalent de différentes qualités (chercheurs, fonctionnaires, professeurs...), apportent des éclairages distincts (sociologique, historique, géopolitique). Mais par-delà leurs possibles contradictions, ces auteurs trouvent «leur unité dans la conviction du rôle que le français doit jouer et dans l'optimisme raisonné dont ils font preuve quant à son avenir», résume le philosophe Boris Coune, co-responsable de la publication. Il poursuit: ce n'est pas l'anglais qui est l'ennemi, mais bien «l'euraméricain, avec la complicité de l'Europe - une langue en voie de sabir et de domination à la fois».

Car le Belge le sait assez: la langue... c'est plus que la langue. Les considérations linguistiques ne pèsent que par leur prolongement dans les grands rapports de force. L'universalisme américain peut être généreux, explique ainsi l'ancien diplomate français Albert Salon, mais considère que «le monde entier a intérêt à l'adopter en bloc s'il veut être sauvé» ; alors que l'universalisme «d'inspiration catholique et française part davantage de l'autre». En ce sens, la francophonie s'inscrirait naturellement à rebours du funeste «choc des civilisations» de Samuel Huntington. À l'échelle du monde, prolonge le préfacier, Robert Collignon, le président (en partance ces jours-ci) du Parlement wallon, «la francophonie porte désormais l'étendard de la défense de toutes les langues».

Manière de se consoler du recul du français, ou voie de son salut? Vivement la réponse, dans une ou deux générations!

Le titre de cette recension est celui de la contribution de Marc Wilmet.





LIENS PUBLICITAIRES

"Ascenseurs - Nouvelles exigences de sécurité de l'A.R. du 09/03/2003"

Pour faire un peu de sport certaines personnes empruntent l’escalier plutôt que l’ascenseur. C’est bien ! Il n’empêche, nous passons chaque année, plusieurs heures dans les ascenseurs et trouvons normal que les 75.000 appareils du parc belge nous conduisent, en toute sécurité, aux étages voulus.


lalibre.be ne peut être tenue responsable du contenu de ces liens.

© La Libre Belgique 2004


«Le français, une aventure, un avenir» est publié sous la direction scientifique de Albert Barrera-Vidal et Boris Coune. Ed. Wallonie-France, 300 pp. On peut se le procurer au prix de 18,50€, port compris, au compte 063-3828084-14 de Jacques Bonnivert, 14 rue des Aubépines, 4130 Tilff.