Le Palais grandit: 3 nouvelles salles!

Les grands travaux de rénovation du Palais des Beaux-Arts (architecte Georges Baines) continuent. Après la restauration du hall Horta et la rénovation de la salle Henry Le Boeuf, après l'enlèvement spectaculaire de toutes les structures parasites qui avaient été construites au fil des ans dans le bâtiment d'Horta, on a inauguré hier trois toutes nouvelles salles, dans le sous-sol du Palais, là où se trouvaient les anciens garages et une zone d'entrepôt

Guy Duplat

Les grands travaux de rénovation du Palais des Beaux-Arts (architecte Georges Baines) continuent. Après la restauration du hall Horta et la rénovation de la salle Henry Le Boeuf, après l'enlèvement spectaculaire de toutes les structures parasites qui avaient été construites au fil des ans dans le bâtiment d'Horta, on a inauguré hier trois toutes nouvelles salles, dans le sous-sol du Palais, là où se trouvaient les anciens garages et une zone d'entrepôt.

Ces nouvelles salles multimédias sont appelées salles «Terarken» du nom de la rue dans laquelle elles donnent. Ensemble, elles offrent une capacité supplémentaire de 775 places. Une nouvelle entrée au Palais est ainsi possible par la rue Terarken, qui passe sous la rue Ravenstein, pour le public et plus spécialement pour celui à mobilité réduite.

Les travaux menés par la Régie des bâtiments ont coûté 3,65 millions d'euros. Ces trois nouvelles salles sont polyvalentes avec des possibilités de projections, de concerts, d'expositions et de danses. L'acoustique des salles déjà testée en concert, est, paraît-il, excellente.

Ces salles sont bien entendu équipées de tout l'équipement technique nécessaire. Une idée était d'y développer le cinéma et la vidéo.

Cette importante étape ne termine évidemment pas les travaux de rénovation du Palais des Beaux-arts. Le «master plan» présenté l'an dernier, prévoit encore de nombreuses étapes.

A commencer par la création d'un nouveau Bozarshop fin 2005 ou début 2006, installé dans les anciens magasins de la rue Ravenstein, derrière les belles photos du Mali qui ornent pour l'instant les vitrines.

L'ancienne salle du conseil, occupée par le Bozarshop fera partie du dispositif général du hall Horta et servira déjà de départ à l'exposition «Magritte photographe» en février.

A terme, un tout nouveau complexe Horeca sera ouvert avec cuisine, restaurant et lieu de restauration pour le personnel et les artistes, accessible de la rue Baron Horta ainsi que du hall du Palais des Beaux-arts.

© La Libre Belgique 2005