Jan Goossens: "L'identité bruxelloise sera toujours faible, hybride"

A la tête du grand théâtre flamand de Bruxelles, Jan Goossens est connu pour ses positions engagées. Farouchement opposé au repli identitaire et aux nationalistes, cet Anversois clame qu'il faut "stopper cette obsession de la N-VA !". Il évoque aussi la peur que les artistes ont des politiques. Jan Goossens est l'Invité du samedi de LaLibre.be.

jonas legge
Jan Goossens: "L'identité bruxelloise sera toujours faible, hybride"
©Alexis Haulot
A la tête du KVS, le grand théâtre flamand de Bruxelles, depuis 2001, Jan Goossens est connu pour ses positions engagées. Farouchement opposé au repli identitaire et aux nationalistes, cet Anversois se sert de la multiculturalité...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité