Les nouveaux contrats-programmes repoussés à 2018

Les marges budgétaires de la ministre de la culture Joëlle Milquet sont si étroites,voire nulles,que les nouveaux contrats-programmes de tous nos théâtres, promis pour janvier 2017 (Certains théâtres fonctionnent sur simples avenants depuis cinq ans déjà) , sont repoussés au premier janvier 2018, a confirmé Joëlle Milquet.

Guy Duplat et rédaction en ligne
Les nouveaux contrats-programmes repoussés à 2018
©reporters

Les marges budgétaires de la ministre de la culture Joëlle Milquet sont si étroites,voire nulles,que les nouveaux contrats-programmes de tous nos théâtres, promis pour janvier 2017 (Certains théâtres fonctionnent sur simples avenants depuis cinq ans déjà) , sont repoussés au premier janvier 2018, a confirmé Joëlle Milquet. 


La ministre a d'autre part, fait approuver en première lecture par le gouvernement un avant-projet de décret sur les arts de la scène incluant les grandes lignes des consultations "bouger les lignes". Il prévoit entre autres que les futurs contrats-programmes seront fixés pour 5 ans et non plus 4 ans comme auparavant. L'exercice budgétaire s'annonce tout aussi rude dans le secteur des arts plastiques où,par exemple, le BPS22 et le nouveau centre Keramis de La Louvière ont besoin impérativement d'une hausse de leurs subventions si ils veulent fonctionner normalement.