Le cri de colère de Fabrice Murgia: "Aucune considération pour les artistes. Pourtant, lorsque l’on remercie les héros du moment, on le fait en musique et en poésie"

Dans un éditorial publié sur le site du Théâtre national, Fabrice Murgia, son directeur, interpelle le monde politique.

Le cri de colère de Fabrice Murgia: "Aucune considération pour les artistes. Pourtant, lorsque l’on remercie les héros du moment, on le fait en musique et en poésie"
©alexis haulot