Les Abattoirs de Bomel, histoire d’un sauvetage citoyen

Cet été, “La Libre” retrace l’histoire de lieux et bâtiments dont les fonctions se sont modifiées jusqu’à leur réaffectation à la culture.

Namur - Anciens abattoirs de Bomel: Centre culturel de Namur
©JC Guillaume
On a du mal à y croire tant le lieu brille désormais dans le patrimoine culturel namurois : les Abattoirs de Bomel étaient voués à la démolition. À deux pas de la gare, le parking qui devait y prendre place aurait été idéalement situé. Marylène Toussaint, directrice du Centre culturel qui s’y est installé en 2014, se souvient : "C’est une histoire singulière. Le comité de quartier s’est mobilisé pour sauver cet ensemble qui...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité