La ministre de la Culture Bénédicte Linard veut réduire la distanciation physique à un mètre: "On doit vivre avec le virus, mais ne pas en être son otage"

Éreintés par des mois d’instabilité, les artistes sont en colère. La ministre de la Culture Bénédicte Linard (Écolo) veut sortir de la logique purement sanitaire. Et travaille sur un protocole visant à permettre au secteur culturel de reprendre ses activités en assurant sécurité sanitaire et viabilité économique.

Bénédicte Linard
©Marie Russillo
"La saison qui s’en vient s’annonce catastrophique pour bon nombre d’entre nous. […] Nous en avons assez d’être les derniers pris en compte dans vos calculs. Nous en avons assez de subir les multiples contradictions nées des situations impossibles dues à l’absence de logique de votre gestion de crise." Après des mois de mise à l’arrêt et des perspectives chaotiques de reprise en raison de la pandémie de Covid-19, plus d’une centaine d’artistes, techniciens et encadrants ont exprimé leur ras-le-bol dans un courrier à l’attention de l’ensemble de la classe politique...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité