Bénédicte Linard: "Une rentrée culturelle la plus normale possible"

La reprise culturelle s’amorce et "tous les opérateurs sont debout", se félicite Bénédicte Linard (Écolo). Grâce "aux politiques menées en Fédération Wallonie-Bruxelles" tout au long de la crise. Pour un montant de 84 millions d’aides ponctuelles et 16 millions de soutiens structurels.

Bénédicte Linard, ministre de la Culture (Écolo) à la Fédération Wallonie-Bruxelles.
©Bauweraerts Didier
Alors que la culture reprend des couleurs depuis peu, il serait hâtif et erroné d’oser croire que les conséquences de la pandémie ne sont plus qu’un mauvais souvenir et ne l’affecteront plus. Les événements culturels et musicaux qui émaillent cet été sont toujours soumis à des conditions sanitaires strictes, même si certaines sont, et devraient être, assouplies (lire...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet