Christophe Slagmuylder, nouveau CEO de Bozar

L’ancien directeur du Kunsten succède à Sophie Lauwers décédée inopinément en mai dernier.

Christophe Slagmuylder, nouveau CEO de Bozar
©Bea Borger

Christophe Slagmuylder sera nommé Directeur Général de Bozar, succédant ainsi à Sophie Lauwers, décédée inopinément le 29 mai dernier. Sophie Lauwers avait, elle même, succédé, il y a un an, en octobre à Paul Dujardin qui avait dirigé Bozar durant vingt ans. Cette nomination sur proposition de la ministre des Institutions culturelles fédérales, Hadja Lahbib, sera prochainement soumise pour approbation au Conseil des Ministres.

Christophe Slagmuylder préfère ne pas faire de commentaires avant l’officialisation de sa nomination. Avant de prendre ses fonctions, il programmera encore l’édition 2023 des Wiener Festwochen qu’il dirige depuis 2019.

Mais dès la nouvelle connue, toutes les personnes que nous avons contactées applaudissaient ce choix. Dirk Snauwaert, directeur du Wiels parle d’une "très bonne nouvelle". "Il a un esprit engagé, aventureux, non conventionnel et très exigeant au niveau de la qualité, tout en gardant une grande proximité avec les gens, les publics et les préoccupations de nôtre époque. Tout comme Frie Leysen il a mené une politique fédératrice associant beaucoup d'acteurs sur le terrain. Il n’est pas du tout pour jouer cavalier seul."

Yves Goldstein, directeur de Kanal-Centre Pompidou : "Extraordinaire nouvelle ! Pour succéder à Sophie et Paul, quelqu’un de cette envergure, amoureux de Bruxelles, excellent connaisseur de la scène culturelle et artistique internationale, belge et bruxelloise, plus particulièrement dans le domaine de l’art vivant, est une opportunité importante pour Bozar et pour Bruxelles. Par ailleurs, nos années de belle collaboration avec Kanal (quand Christophe était directeur du Kunsten) augurent d’un partenariat fort et nécessaire entre Bozar et Kanal."

Serge Rangoni, directeur du Théâtre de Liège: "Formidable nouvelle ! Car il connait très bien la ville et est de nos grands professionnels. Il a une très grande connaissance des arts performatifs et plastiques à la fois au Kunsten et à Vienne. Il pourra certainement compléter l'action de Paul Dujardin en ouvrant sur les quartiers et les arts urbains."

Trente candidatures

Ce choix, précise la ministre Hadja Lhabib dans un communiqué, est le résultat d'un processus de sélection lancé après le décès soudain de Sophie Lauwers. Le nouveau directeur a été choisi parmi les 30 candidatures recevables. Les candidatures ont été sélectionnées sur base de critères précis établis par le Conseil d'Administration. C’est le Comité de rémunération, présidé par Isabelle Mazzara, qui a mené toute la procédure, avec le soutien d'un bureau de recrutement externe.

Isabelle Mazzara, au nom du Conseil d’Administration de Bozar a réagi dans le même communiqué :  « Nous avons confiance dans le fait qu’il s’agit d’un bon choix pour porter le Palais des Beaux-Arts vers de nouveaux horizons toujours plus passionnants. Son projet caractérise Bozar comme un espace multidisciplinaire qui met en perspective l’héritage historique et la création contemporaine. Un espace rassembleur, de rencontres, de participations et de réflexions, à Bruxelles, en Europe et dans le Monde. Un projet lisible et cohérent pour contribuer au développement d'une société durable, inclusive et égalitaire à travers des processus créatifs et artistiques. »

Hadja Lahbib : « Les qualités de Christophe Slagmuylder sont largement reconnues, comme en témoigne son élection à l'unanimité par le Conseil d'Administration. Sous sa direction et en étroite concertation avec le Comité de direction et le Conseil d'Administration, Bozar continuera à se développer en tant que projet culturel et artistique de haut niveau. Un projet rassembleur, qui fait battre le cœur de Bruxelles et fait rayonner la culture dans toute l’Europe et bien au-delà. Je me réjouis de travailler avec lui. »

Biographie

Christophe Slagmuylder est bien connu -et apprécié- en Belgique. Il est né en 1967 à Bruxelles et a fait des études en histoire de l’art (art contemporain) à l’ULB. Il débuta sa carrière comme professeur de Théorie visuelle à La Cambre. Il a bifurqué vers les arts de la scène depuis 1994, travaillant entre autres, avec Michèle Noiret et aux Tanneurs, rejoignant le Kunstenfestivaldesarts en 2002, qu’il dirigea ensuite de 2007 à 2018. Il succédait alors à Frie Leysen avec qui il avait longtemps travaillé. Il partit en 2018 pour diriger le très prestigieux festival Wiener Festwochen, à Vienne, un des plus anciens et plus importants en Europe, longtemps dirigé par Luc Bondy.

Rappelons que Sophie Lauwers avait été nommée en octobre 2021. Un choix alors unanimement applaudi. Chacun louait lors de sa nomination sa manière de chercher le dialogue et le consensus nécessaire pour ramener la sérénité dans une maison qui avait formidablement évolué en vingt ans, mais avait été fort secouée ces dernières années. À la suite de ce décès, le Conseil d'administration de Bozar avait désigné Christine Perpette à ce poste de directrice-générale, mais ad interim.