Samedi, le directeur général de La Monnaie, Peter de Caluwe, a poussé un coup de gueule sur Facebook après que le gouvernement bruxellois a mis le secteur culturel à l’arrêt pour endiguer la pandémie de coronavirus. L’exécutif Vervoort "a prouvé" qu’il est "totalement incompétent dans la gestion de crise", s’est-il emporté.

Le président du conseil d’administration de La Monnaie, Philippe Delusinne (aussi patron de RTL Belgium), n’a pas apprécié les déclarations de Peter de Caluwe et a tenu à lui faire savoir.

La Libre a pu lire le courrier que M. Delusinne a adressé lundi au directeur, avec copie aux autres membres du conseil d’administration. "Je veux clairement prendre mes distances par rapport aux propos que tu as publiés", lui écrit-il, qualifiant la sortie de M. de Caluwe d’"outrancière".

"Ce contexte particulièrement sensible […] justifie une retenue et une prudence auxquelles toute personne influente devrait se conformer. […] J’espère que tu prends la pleine mesure de l’émoi qu’ont suscité tes mots. […] Ta déception […] n’excuse pas tes excès", cingle encore Philippe Delusinne. Et de conclure : "Tes propos n’engagent que ta personne à titre personnel […] Je répondrai également aux responsables politiques qui se sont légitimement offusqués de tes déclarations."