Politique

Elle nous attend à la terrasse d’un café place Beaubourg, en face du Centre Pompidou, à côté du Centre Wallonie-Bruxelles (CWB). Stéphanie Pécourt, 39 ans, en a repris la direction depuis janvier après avoir été sélectionnée par un jury suite à un appel public qui avait attiré cent candidatures. Un choix appuyé par une pétition signée par 160 artistes. Elle est la quatrième femme, après Diane Hennebert, Geneviève François, et Anne Lenoir, à qui elle succède, à diriger le CWB créé en 1979, sur un projet de "vitrine culturelle" du ministre de la Culture d’alors Henri-François Van Aal. Un lieu de promotion de nos artistes, très actif et qui compte 27 collaborateurs.