Radu et Ronald sont sur un bateau

N.B.

Bruxelles, Palais des Beaux-Arts, jeudi 21 à 20h; 02.507.82.00. Liège, Conservatoire, vendredi 22 à 20h; 04.220.00.00. Prix des places: de 750 à 1.850 F (Bruxelles), de 250 à 1.000 F (Liège).

S'il y a déjà quelques lustres que Ronald Zollman a quitté l'Orchestre national de Belgique pour le Mexique et qu'il est forcément moins présent dans la salle Henry le Boeuf du Palais des Beaux-Arts, le public bruxellois ne l'a pas pour autant oublié. On se réjouira donc de l'y retrouver à la tête d'une phalange avec laquelle il a toujours entretenu des liens de fidélité étroits: l'Orchestre philharmonique de Liège l'invite comme chaque année, et ils fêteront cette fois Noël ensemble, non seulement à Bruxelles (où le concert sera donnée au profit de la fondation pour la Chirurgie Cardiaque et l'Unité des soins intensifs de l'hôpital des enfants Reine Fabiola), mais aussi à Liège où il s'agira du concert de gala des Amis de l'orchestre.

Le programme n'a, il est vrai, que peu à voir avec Noël, sauf à considérer que les sombres forêts de sapins qu'évoque l'ouverture du Freischütz sont un décor suffisant sur lequel le concerto pour piano de Schumann et la quatrième symphonie de Tchaïkovski font office de plantureuses boules de Noël. Mais qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse... Et l'ivresse est en principe garantie par la présence au piano de Radu Lupu, pianiste d'exception aux allures de Raspoutine, artiste rare qui refuse toute interview mais s'exprime si bien par la musique.

© La Libre Belgique 2000