La folle saison du Festival d'Edimbourg

A Edimbourg, une foule compacte a déjà envahi les rues de la ville où 1 500 spectacles «off» se produisent dans une joyeuse cohue. L'«Athènes du Nord», telle que les Britanniques surnomment la capitale écossaise et sa «folle saison» de festivités culturelles, s'apprête à la levée de rideau du Festival international des arts dramatiques dimanche.

A Edimbourg, une foule compacte a déjà envahi les rues de la ville où 1 500 spectacles «off» se produisent dans une joyeuse cohue. L'«Athènes du Nord», telle que les Britanniques surnomment la capitale écossaise et sa «folle saison» de festivités culturelles, s'apprête à la levée de rideau du Festival international des arts dramatiques dimanche.

Ce festival de renommée internationale, né en 1947 avec pour objectif d'égayer la ville au sortir de la Seconde Guerre mondiale, propose cette année 146 spectacles - danse, théâtre, opéra - dont les représentations auront lieu jusqu'à la fin août.

Le festival débutera dimanche avec «Stele» de Gyorgy Kurtag et «La messe glagolitique» de Leos Janacek, interprétés par l'Opéra national royal écossais. Sous les feux de la rampe également, le Ballet de San Francisco pour une nouvelle interprétation de «La Mouette» d'Anton Tchekhov sur «Le cycle de l'anneau» composée par Richard Wagner. En guise de prélude, le «Fringe Festival» - le «off» - a déjà fait son entrée sur la scène d'Edimbourg depuis la semaine dernière avec quelque 1 500 spectacles à l'affiche auxquels doivent venir se greffer des festivals de musique blues et jazz, de cinéma ou encore de littérature au fil des semaines.

La cité médiévale est envahie par une foule d'amateurs de théâtre de rue venus des quatre coins du monde qui frappent le pavé le long de Royal Mile, l'artère principale reliant le Château d'Edimbourg au Palais Holyrood, pour applaudir comédies, satires et autres spectacles dans quelque 207 sites.

Des joueurs de cornemuse à chaque coin de rue, portant évidemment le kilt, participent à la cacophonie. (AFP)

© La Libre Belgique 2003

Sur le même sujet