Vingt-cinq ans sur les bancs du cirque

Que peuvent avoir en commun Yolande Moreau, Marie Gillain, Franco Dragone ou Jaco Van Dormael? Une solide fibre artistique certes mais aussi un sens de l'équilibre acquis à l'Ecole de Cirque de Bruxelles par laquelle ils sont tous passés. Fondateur et directeur du lieu, Vincent Wauters les attend de pied ferme, vendredi 8 septembre, pour la soirée de gala qui ouvrira les festivités liées aux 25 ans de l'école.

Laurence Bertels

Que peuvent avoir en commun Yolande Moreau, Marie Gillain, Franco Dragone ou Jaco Van Dormael? Une solide fibre artistique certes mais aussi un sens de l'équilibre acquis à l'Ecole de Cirque de Bruxelles par laquelle ils sont tous passés. Fondateur et directeur du lieu, Vincent Wauters les attend de pied ferme, vendredi 8 septembre, pour la soirée de gala qui ouvrira les festivités liées aux 25 ans de l'école. Dernière précision: ils sont priés d'être à l'heure, Philippe et Mathilde ont en effet annoncé leur présence... Il est loin le temps où, émanant du Cirque du Trottoir, animé par le célèbre Stanislas, Vincent Wauters, formé pour enseigner la gymnastique, voulait donner une autre direction à sa vie. Inspiré par son passage à la prestigieuse École d'Annie Fratellini, à Paris, il monta une petite école de cirque, qui, à l'instar de nos académies de musique ou de dessin, enseignait les balbutiements du trapèze aux enfants. Du jamais vu, en Belgique.

Projets tous azimuts

Que de changements, d'évolutions, de remises en question depuis 1981, époque à laquelle l'école donnait des stages et cours hebdomadaires au Théâtre de Galafronie, aux Halles de Schaerbeek et à l'Institut des Dominicains. Rapidement, l'école s'agrandit jusqu'à la création, en 1986, de la première formation artistique professionnelle belge, actuelle Esac (École supérieure des Arts du Cirque). Comme si, de l'académie, naissait par ailleurs un conservatoire. D'autres dates clés sont à inscrire dans cette histoire haute en voltige telle l'arrivée de la première aide financière de la Commission Communautaire française (75 000 francs) en 1981 ou la reconnaissance comme CEC (Centre d'Expression et de Créativité) par le Ministère de la Communauté française de Belgique en 1985. Sans oublier, cinq ans plus tard, la naissance d'Handicirque, merveilleux projet qui permet aux handicapés de jongler, marcher sur la balle, s'essayer au monocycle ou surfer sur le fil avec un sourire et un enthousiasme tout communicatifs.

Pari impossible et pourtant relevé par Vincent Wauters et ses compagnons qui, en 25 ans, ont multiplié les projets. Il vient, par exemple, de s'adapter à son nouvel environnement, après le feuilleton du déménagement. On se souvient des nombreux appels au secours lancés en 1992. L'école avait tout pour fonctionner, les élèves, les professeurs, les deniers et le succès mais plus d'endroit pour exercer ses pirouettes. Il aura fallu attendre 2001 pour que la Ville de Bruxelles invite l'Ecole de Cirque à rejoindre le site de Tour & Taxis. Une bonne nouvelle assombrie par quelques interrogations: les fils et filles de bobos, habitués à fréquenter la chaussée de Boondael, allaient- ils traverser le canal? L'École de Cirque pourrait-elle s'intégrer dans son nouveau quartier et y être acceptée? Assistant social dans une vie antérieure, Vincent Wauters a rapidement mis les bouchées doubles pour inviter les jeunes du quartier à venir traverser la rue tandis qu'il ajoutait sa couleur foraine à leur fête de quartier. En très résumé.

Résultat des courses, vendredi, entre les Fanfoireux, la Cie Elles et les hystériques Z'Enkrolées, ce sont les «Street basketteurs» From du Quartier qui mettront le feu au parterre, en jonglant avec leurs ballons de basket. De l'art urbain à l'art de la rue, ils ont franchi l'immense ravin.

Le 8 septembre à 20h30 à Tour & Taxis, 11 rue Picard, 1000 Bruxelles. Prix: 25 €.

Le 9 septembre, dès 13h, Boulevard du Cirque, grande fête aux Arts du Cirque et de la rue, à Tour & Taxis. Prix : 5 €.

Rens. & rés.: tél. 02.640.15.71,

Web www.ecoledecirquedebruxelles.be

© La Libre Belgique 2006