Conte, mémoire et mythe

Le débat fait, d'abord, partie du théâtre, des questions qu'il soulève. Il s'inscrit aussi dans son sillage : Scène ouverte jeune création, 7e édition, propose des rencontres avec le public, "parsemées de lectures enrichissantes, en présence de l'un ou l'autre invité, à commencer par les créateurs eux-mêmes", explique Jean-François Politzer, programmateur du festival - et modérateur de ces débats.

M.Ba.

Le débat fait, d'abord, partie du théâtre, des questions qu'il soulève. Il s'inscrit aussi dans son sillage : Scène ouverte jeune création, 7e édition, propose des rencontres avec le public, "parsemées de lectures enrichissantes, en présence de l'un ou l'autre invité, à commencer par les créateurs eux-mêmes", explique Jean-François Politzer, programmateur du festival - et modérateur de ces débats.

Une princesse et une conteuse ouvrent le feu. Aurélie Namur et Félicie Artaud ont coécrit "Et blanche aussi" (9-12/1). Dans le palais où vit Blanche la princesse pure et parfaite, tout est cadenassé, contrôlé, alors forcément un jour les verrous sautent, corps et voix, ça déraille, ça explose. Une histoire simple racontée avec des moyens sophistiqués, un spectacle laboratoire, "un objet théâtral ambigu, dit Félicie Artaud, à la fois formel et brut."

La vie, ses détails, les souvenirs, les peurs, voilà la matière de "Minute Papillon" (16-19/1), avec le temps qui passe. Stéphanie Lepage, à l'origine du projet, a récolté la parole de personnes âgées dans une maison de repos bruxelloise. Et en a fait un travail sur la mémoire et la transmission. Manon Faure en assume avec elle l'interprétation, sous l'oeil de Patrick Bebi.

Enfin Guillaume Dumont propose la vision de Steven Berkoff du mythe d'OEdipe, transposé dans les ruelles sombres d'un Londres dévasté par la peste. "Greek" (23-26/1) fit à la lecture, au metteur en scène, "l'effet d'un tsunami", qu'il traduit, avec six comédiens, par un théâtre concentré sur le corps.


Bruxelles, Théâtre de la Vie, du 9 au 26 janvier. Infos & rés. : www.theatredelavie.be; 02.219.60.06.

Sur le même sujet