Grâce et virtuosité

C’est une belle histoire que celle des frères Nhât Ly et Lan Maurice Nguyen. Leur père émigré en France dans les années 60 épouse une Française puis se rallie à la cause de son pays, alors en guerre, et retourne vivre à Hanoi après la naissance de ses enfants.

Camille Perotti
Grâce et virtuosité
©PHONG NGUYEN

C’est une belle histoire que celle des frères Nhât Ly et Lan Maurice Nguyen. Leur père émigré en France dans les années 60 épouse une Française puis se rallie à la cause de son pays, alors en guerre, et retourne vivre à Hanoi après la naissance de ses enfants. En 1985, les deux frères décident de rejoindre le pays de leur mère et empruntent les boat people. Après quelques années de galère en banlieue parisienne, Lan rencontre le cirque Plume dont il fondera l’école à Besançon tandis que Nhât Li créera l’association Art Ensemble, à Cergy-Pontoise, pour permettre aux enfants d’origine asiatique de retrouver leurs racines par la musique.

Aujourd’hui, Lan Maurice coordonne l’école de cirque de Chambéry et Nhât Ly se consacre à la production du spectacle vivant au Vietnam. Le 5 mai 2009, "Lang Toi - Mon village" était présenté à Hanoi. Après une longue série de représentations au musée du Quai Branly à Paris, ils continuent leur tournée sur les routes européennes jusqu’en décembre 2010.

Alors qu’une pluie intense s’abat sur le chapiteau installé à Anvers dans le cadre du festival, les lumières chaudes figurent le soleil levant et le cri du coq retentit. Plusieurs tableaux de la vie quotidienne d’un village vietnamien vont s’égrener sans ruptures - fête de village, marché, mariage, tempête En tenue ocre, tout comme le tapis de sol, la vingtaine de circassiens utilisent le bambou comme élément principal. Faisant preuve d’une grande créativité scénique, ils livrent un merveilleux spectacle d’un esthétisme remarquable.

Outre les fondamentaux du cirque - équilibre, contorsion, main à main, jonglage, voltige - où ils se révèlent virtuoses, les artistes évoquent la vie rurale vietnamienne avec des vases, des paniers et autres objets symboliques qu’ils détournent de leur usage habituel. L’âme de ce spectacle, c’est aussi la musique traditionnelle interprétée par cinq musiciens sur la piste.

Un fabuleux voyage.


Anvers, dans le cadre du Zomer van Antwerpen, jusqu’au 12 juillet. Durée : env. 1 h 20, 8 €. Infos & rés. : 070.690.680 et www.zva.be