Jeanne Crickx, critique webradio, dix ans

Si, du côté des compagnies, la vraie relève n’a pas encore montré le bout de son nez, dans le rang des critiques, en revanche, l’avenir semble assuré. \"C’top\", webradio de la RTBF dont Cathy Constant assume la responsabilité éditoriale, couvre en effet, micro et caméra au poing, les Rencontres théâtre jeune public à Huy. Initiés aux multimédias, grâce également à Pierre Crispin, les apprentis reporters du stage webradio, organisé par le Service jeunesse de la Province de Liège à la demande de la productrice de la RTBF, ont donc couru d’une salle à l’autre pour découvrir quelques perles hutoises, interviewer les comédiens ou metteurs en scène et livrer leurs impressions via des billets bien ficelés. Ponctués d’intermèdes humoristiques, les commentaires des enfants s’adressent à leurs semblables mais ne sombrent pas pour autant dans l’infantilisme.

L.B.

Si, du côté des compagnies, la vraie relève n’a pas encore montré le bout de son nez, dans le rang des critiques, en revanche, l’avenir semble assuré. "C’top", webradio de la RTBF dont Cathy Constant assume la responsabilité éditoriale, couvre en effet, micro et caméra au poing, les Rencontres théâtre jeune public à Huy. Initiés aux multimédias, grâce également à Pierre Crispin, les apprentis reporters du stage webradio, organisé par le Service jeunesse de la Province de Liège à la demande de la productrice de la RTBF, ont donc couru d’une salle à l’autre pour découvrir quelques perles hutoises, interviewer les comédiens ou metteurs en scène et livrer leurs impressions via des billets bien ficelés. Ponctués d’intermèdes humoristiques, les commentaires des enfants s’adressent à leurs semblables mais ne sombrent pas pour autant dans l’infantilisme. "Je suis allée au bord de la mer du Nord avec le Théâtre du Sursaut. L’idée du théâtre est de parler de la plage, de la mer du Nord spécifique à la Belgique et des habitudes des vacanciers. On croit que tout est nouveau en vacances mais on retombe vite dans les mêmes habitudes", dit en substance Jeanne Crickx, critique, dix ans, qui invite à entrer dans les vacances d’Alice et de Léo. Nathalie, quant à elle, s’est interrogée sur le rapport qui pouvait exister entre le mouvement et Alechinsky. Elle est allée jusqu’à rencontrer un Gilles de Binche, un des personnages fétiches du peintre. "C’est un réel plaisir pour les yeux et pour les oreilles", conclut la journaliste en herbe.

Jeanne aime le journalisme et le théâtre. Elle n’avait, jusqu’ici, jamais tenu un micro ou une caméra en main, et avait envie de voir des spectacles et d’explorer le journalisme. Fille et petite-fille de comédienne, elle a suivi l’an dernier, aux Rencontres, un stage de théâtre. Elle a décidé cette année de varier les plaisirs, a découvert le mot "billet" et a appris à se mettre dans la peau des enfants. Son top 3 ? "Cap sur Ithaque !" de l’Atelier et théâtre du Copeau, "Chagrin d’amour" de la Galafronie et "Les histoires d’Anna" du Théâtre Oz. Dernier coup de sonde du côté de Mélanie, 13 ans, qui n’était jamais allée au théâtre mais qui a eu envie de faire le stage lorsqu’elle en a appris l’existence. "J’ai bien aimé faire les critiques, donner mon avis et me mettre à la place des jeunes. C’est amusant de voir que parfois, il y avait trois billets sur une même pièce et que c’étaient trois billets différents. Je crois que le plus important est de dire ce que l’on pense."

Après les critiques de livres ou de films sur la webradio "C’top" réalisées par les enfants pour les enfants, voici donc venir celles du théâtre, un domaine cher à Cathy Constant. "Certaines séquences pourraient peut-être aboutir en TV puisque multimédias et crossmedias sont à la mode", conclut, pleine d’espoir, la productrice.

www.ctop.be