Notre sélection

Théâtre

Once upon a dream

La magie pour donner une dimension supplémentaire au rêve : c’est la devise de Jack Cooper pour ce nouveau spectacle qui met en scène une historienne, spécialiste des langues anciennes, s’apprêtant à partir pour quinze jours dans une université à l’étranger. Elle sait son jeune fils, Robin, anxieux de son départ et apporte un soin particulier à le rassurer avant qu’il ne s’endorme

Bruxelles, chapiteau du Cirque Pauwels, jusqu’au 20 septembre. Dans le cadre du festival Bruxellons ! Tél. 02.724.24.24.

Theaterfestival

Chaque année, Belgique néerlandophone et Pays-Bas regardent leur production respective et en extraient une sorte de "best of" de l’engagement scénique. S’en suit une programmation diverse, pointue et roborative. Quatorze spectacles - flamands mais aussi hollandais - sont proposés cette année de ce côté-ci de la frontière.

Bruxelles, Kaaitheater et autres lieux, jusqu’au 5 septembre. Infos : 02.201.59.59, www.kaaitheater.be

Mister Bates

Claire Bodson, Monia Douieb, Ingrid Heiderscheidt, Michelangelo Marchese et Clément Thirion interprètent "Mister Bates de et mis en scène par Valérie Lemaître. Sans concession, elle "secoue le cocotier du business" et plonge au cœur de la décadence des grandes et petites entreprises ou "que se passe-t-il lorsque Monsieur Bates, Président Directeur Général de Hollybates, tombe en dépression, refuse de sortir de son bureau et d’y laisser entrer ses collaborateurs ? Comment son équipe va-t-elle régler cette situation embarrassante ? Et finalement, que restera-t-il de cette crise entre un homme et un système de pensées ? Au milieu de tous ces managers qui s’arrachent les places au soleil avec les dents, surgit une jeune femme : Rose "

Bruxelles, Théâtre Le Public, du 8 septembre 17 octobre. Tél. 0800.944.44, www.theatrelepublic.be

Garde à vue

Mis en scène par Olivier Massart, ce polar psychologique créé d’après Michel Audiard sera interprété par Patrick Descamps, Michel Kacenelenbogen, Laurence D’Amélio, Pierre Géranio, Nicolas Laine et Nicolas Ossowski. Dans cette histoire, il y a d’abord un double meurtre, sans coupable. Il y a aussi une ville, une nuit de réveillon. Et un commissariat assoupi, une machine à café Il y a un homme, c’est un flic, et un autre homme, c’est un notaire. Un flic qui cherche à comprendre, à savoir et un notaire qui témoigne, rien de plus. Il y a des rumeurs, des paradoxes, un autre flic qui cogne, une épouse qui étouffe et la nuit qui avance. Et puis, il y a comme un glissement

Bruxelles, Théâtre Le Public, du 8 au 12 septembre. Tél. 0800.944.44, www.theatrelepublic.be

Performance

Monstration Toi&Moi (nous sommes occupés)

Pour cette dernière étape à La Bellone, Cédric Lenoir et Anne Thuot, du groupe Toc, ont décidé de s’intéresser à l’archivage des performances passées mais également de toute la matière amassée jusqu’à présent pour leur projet de "double autobiographie distanciée". Ils souhaitent présenter cet archivage comme un "objet en soi" une sorte de bibliothèque où le spectateur pourra se plonger dans les performances précédentes et fouiller dans les à-côtés (notes, cahiers, maquettes, photos etc.) qui gravitent autour de toi&moi (nous sommes occupés).

Bruxelles, la Bellone, Maison du Spectacle, le 7 septembre. Tél : 02.513.33.33, www.bellone.be