Les Belges au Théâtre des Doms

Imaginez-vous en vacances, en Provence, saisi d’une soudaine envie de spectacles choisis avec soin (7 spectacles pour plus de 100 candidats). Cap sur les Doms pour un joyeux panorama de la création belge francophone -sans compter l’atmosphère si particulière du lieu, cour ombragée, cuisine santé. Vous y goûterez par exemple, après avoir découvert les "Langues paternelles" (notre photo), texte de David Serge, mise en scène d’Antoine Laubin, un très beau moment. Notons encore "Disparus" de Dirk Opstaele, par les Mutants et Leporello, "Le Carré des Cosaques" de et avec François Houart en compagnie de trente fantômes (!), "Boîtes" du Nuna Théâtre, pour les tout-petits dès 18 mois, "Kefar Nahum" de la Cie Mossoux-Bonté, "Trois vieilles" de Jodorowsky par la Cie Point Zéro. Sans oublier les spectacles coprésentés par les Doms hors les murs.

Imaginez-vous en vacances, en Provence, saisi d’une soudaine envie de spectacles choisis avec soin (7 spectacles pour plus de 100 candidats). Cap sur les Doms pour un joyeux panorama de la création belge francophone -sans compter l’atmosphère si particulière du lieu, cour ombragée, cuisine santé. Vous y goûterez par exemple, après avoir découvert les "Langues paternelles" (notre photo), texte de David Serge, mise en scène d’Antoine Laubin, un très beau moment. Notons encore "Disparus" de Dirk Opstaele, par les Mutants et Leporello, "Le Carré des Cosaques" de et avec François Houart en compagnie de trente fantômes (!), "Boîtes" du Nuna Théâtre, pour les tout-petits dès 18 mois, "Kefar Nahum" de la Cie Mossoux-Bonté, "Trois vieilles" de Jodorowsky par la Cie Point Zéro. Sans oublier les spectacles coprésentés par les Doms hors les murs.

Avignon, Théâtre des Doms, du 7 au 27 juillet. Infos : +33-(0)4.90.14.07.99, www.lesdoms.be