L’accueil d’Ismael Stamp Coproduction le CORRIDOR, les filles de Hirohito et la Galafronie

Poème épique conté à la guitare électrique par un comédien, Jean-Bastien Tinant, bourré de talent, d’énergie et de présence, idéal pour servir le texte du Flamand Pieter De Buysser qui alterne entre politique et poésie, "L’accueil d’Ismael Stamp" ressemble à un concert de rock chambré. Daniel Bajoit donne à Jean-Baptiste Tinant une réplique nuancée, et les deux comédiens assurent le son en live. Depuis qu’il a quitté le ventre de sa baleine, Ismael, comme le narrateur de "Moby Dick", rêve de Zanzibar, mais se retrouve, à Bruxelles, au Petit Château. Habité par son personnage, Jean-Baptiste Tinant nous mène bien plus loin encore. Intensité et réelle performance d’acteur.

Poème épique conté à la guitare électrique par un comédien, Jean-Bastien Tinant, bourré de talent, d’énergie et de présence, idéal pour servir le texte du Flamand Pieter De Buysser qui alterne entre politique et poésie, "L’accueil d’Ismael Stamp" ressemble à un concert de rock chambré. Daniel Bajoit donne à Jean-Baptiste Tinant une réplique nuancée, et les deux comédiens assurent le son en live. Depuis qu’il a quitté le ventre de sa baleine, Ismael, comme le narrateur de "Moby Dick", rêve de Zanzibar, mais se retrouve, à Bruxelles, au Petit Château. Habité par son personnage, Jean-Baptiste Tinant nous mène bien plus loin encore. Intensité et réelle performance d’acteur.

Infos : 02.217.88.08 ou pascale@galafronie.be

Sur le même sujet