Le Masque du dragon

Deux conteuses africaines, magnifiques Awa Sène Sarr et Babetida Sadjo, s’interrogent : vont-elles raconter leur conte à un public occidental ? Philippe Blasband signe une pièce pleine de sens et de symboles universels, qui rappelle le rôle de l’art et de la fiction, ici mise en scène avec beaucoup de créativité et de délicatesse par Hélène Theunissen.

(C.P.)

Deux conteuses africaines, magnifiques Awa Sène Sarr et Babetida Sadjo, s’interrogent : vont-elles raconter leur conte à un public occidental ? Philippe Blasband signe une pièce pleine de sens et de symboles universels, qui rappelle le rôle de l’art et de la fiction, ici mise en scène avec beaucoup de créativité et de délicatesse par Hélène Theunissen.

Louvain-la-Neuve, Théâtre Blocry, jusqu’au 28 février. Tél. 0800.25.325.