Lubna Cadiot (x7)

La Grange aux Belles, compagnie nomade voyageant entre Nantes, Paris et Bruxelles, après une résidence de dix jours à l’Espace Magh, y présente sa création, un monologue à sept voix, porté par Fanny Touron, écrit et mis en scène par sa "copilote" Anaïs Allais Benbouali, scénographié et mis en images par Lise Abbadie.

La Grange aux Belles, compagnie nomade voyageant entre Nantes, Paris et Bruxelles, après une résidence de dix jours à l’Espace Magh, y présente sa création, un monologue à sept voix, porté par Fanny Touron, écrit et mis en scène par sa "copilote" Anaïs Allais Benbouali, scénographié et mis en images par Lise Abbadie.

"Lubna est photographe. Lina, musicienne. Lounia, professeur. Et Hassiba, poseuse de bombes. Kheira n’est encore qu’une enfant. Et Lilith rêve d’être agent secret ou un truc du genre. Et L’autre Lilith, Lilith la première, elle est juste Lilith, Lilith la première. Une bouche pour sept femmes. Des mots communs. Des maux communs et des chemins qui se répondent, en contre et en mimétisme. Une lignée de femmes algériennes d’abord, puis franco-algériennes par la force des choses." Des années 50 à nos jours Un travail neuf qu’on devine fragile sans doute, mais aussi extrêmement singulier.

Bruxelles, Espace Magh, les 15 et 16 avril. Tél. 02.274.05.22.

Sur le même sujet