Le Reine Elisabeth est partout

En télévision , la finale - tenue du 21 au 26 mai au Bozar, avec l’Orchestre national de Belgique dirigé par Gilbert Varga - est retransmise en direct sur Arte Belgique, à partir de 19h45, et en différé sur La trois, à 22h30. Les soirées sont présentées par Corinne Boulangier et Nicolas Blanmont.

En télévision , la finale - tenue du 21 au 26 mai au Bozar, avec l’Orchestre national de Belgique dirigé par Gilbert Varga - est retransmise en direct sur Arte Belgique, à partir de 19h45, et en différé sur La trois, à 22h30. Les soirées sont présentées par Corinne Boulangier et Nicolas Blanmont.

A suivre encore : le concert de clôture, avec le Brussels Philharmonic dirigé par Michel Tabachnik, le 14 juin, à 21h05, soit en léger différé, sur La trois. Et deux documentaires : "Le Mystère musical coréen", de Pierre Barré et Thierry Loreau, sur La deux, le 19 mai à 22h50, et "Altissimo", un film de Peter Anger sur la transmission et l’émotion, sur Arte Belgique le 9 mai à 22h40, et sur La deux le 11 mai à 22h50.

En radio , Musiq’3 mène la danse dès les premières épreuves qu’elle propose en écoute différée et en téléchargement sur son site www.musiq3.be. Les six soirées de la finale, retransmises en direct, seront commentées par Michel Debrocq et la violoniste Shirly Laub, et assorties de portraits des candidats. A quoi s’ajouteront les concerts des lauréats, les 11 et 14 juin à 20h.

L e Web est, cette année, l’objet de soins tout particuliers, avec rassemblement de tout le dispositif sur le site www.musiq3.be. Podcast, téléchargement, streaming (vidéo en direct et à la demande) et suivi de toute l’actualité du concours seront enrichis de reportages, de portraits, de billets (parfois d’humeur ) et, nouveauté, des commentaires du jury "Les Six/de Zes", regroupant six jeunes violonistes (trois francophones, trois Flamands) et s’exprimant aussi sur Facebook et Twitter. (MDM)

Sur le même sujet