Festival international des Brigittines

Chaque année doté d’un thème qui pose question et permet d’orienter le regard, le festival 2012 a retenu "Hypothèses sur la disparition du temps" - en une époque plus pressée que jamais. "Roulement des horaires, transports minutés, sollicitations constantes, concurrences immédiates, bombardements d’informations, clips zébrant l’esprit comme autant d’éclairs électrisant les nerfs, surf des relations : tout concourt à nous pousser hors de nous-mêmes, dans une accélération éblouie de soi", note Patrick Bonté, directeur du festival. "Mais il n’est pas dit que nous ne puissions nous défendre contre cette fibrillation, ni inventer des résistances et des séditions qui nous en libèrent. L’art en est une." Au menu de la fin d’août : Adrienn Hod ("Basse danse"), Olivier Dubois ("Révolution"), Abattoir Fermé ("Monkey"), Lisbeth Gruwez ("It is going to get worse and worse and worse, my friend"), Rita Quaglia ("Une hypothèse de réinterprétation"), Cie Mossoux-Bonté ("Les Buveuses de café"), Nicole Beutler ("Interior Drama"), Davy Brun ("Christoffa"), Csaba Molnar et Marco Torrice ("Kitty 2012").

Chaque année doté d’un thème qui pose question et permet d’orienter le regard, le festival 2012 a retenu "Hypothèses sur la disparition du temps" - en une époque plus pressée que jamais. "Roulement des horaires, transports minutés, sollicitations constantes, concurrences immédiates, bombardements d’informations, clips zébrant l’esprit comme autant d’éclairs électrisant les nerfs, surf des relations : tout concourt à nous pousser hors de nous-mêmes, dans une accélération éblouie de soi", note Patrick Bonté, directeur du festival. "Mais il n’est pas dit que nous ne puissions nous défendre contre cette fibrillation, ni inventer des résistances et des séditions qui nous en libèrent. L’art en est une." Au menu de la fin d’août : Adrienn Hod ("Basse danse"), Olivier Dubois ("Révolution"), Abattoir Fermé ("Monkey"), Lisbeth Gruwez ("It is going to get worse and worse and worse, my friend"), Rita Quaglia ("Une hypothèse de réinterprétation"), Cie Mossoux-Bonté ("Les Buveuses de café"), Nicole Beutler ("Interior Drama"), Davy Brun ("Christoffa"), Csaba Molnar et Marco Torrice ("Kitty 2012").

Du 17 août au 1er septembre. Infos : 02.213.86.10, www.brigittines.be

Sur le même sujet