Notre sélection

Théâtre

Voir aussi nos pages spéciales Fêtes

Théâtre

Après la répétition + Persona

Le Toneelgroep Amsterdam, sous la direction d’Ivo van Hove, livre à Liège la création mondiale de ce diptyque tiré de deux films d’Ingmar Bergman. Questionnement du théâtre, qu’on en fasse sa vie ou qu’on y renonce.

Liège, Manège, du 6 au 8 décembre. En néerlandais, surtitré en français. Tél. 04.342.00.00.

Le Brasier

France Bastoen, Violette Palarro et Marie du Bled sont les interprètes, sous l’œil de Georges Lini, de "cette comédie héréditaire où la moitié des gens meurent brûlés" signée David Paquet.

Bruxelles, Martyrs, jusqu’au 8 décembre. Tél. 02.223.32.08.

Enfant Zéro

Ecrit et mis en scène par Céline Ohrel, cet oratorio électronique, cette calligraphie scénique et sonore s’inscrit à mi-chemin entre la fable enfantine et l’allégorie mythologique. L’enfant, en prise avec son petit monde intérieur et la grande histoire des hommes, décrypte et reconstruit la réalité

Bruxelles, Balsamine, jusqu’au 8 décembre. Tél. 02.735.64.68.

Journal d’un tueur sentimental

Dans un univers entre James Bond et les films policiers français des années 60-70, un tueur se retrouve seul pour conter l’histoire des six jours qui ont bouleversé sa vie. Epris d’une belle Française, il reçoit l’ordre de rayer un homme de la carte des vivants. Obnubilé par sa cible, il mènera un combat intrépide à travers le monde pour accomplir sa mission Nicolas Swysen met en scène Gilles Poncelet dans ce texte de Luis Sepulveda.

Bruxelles, Samaritaine, jusqu’au 15 décembre. Tél. 02.511.33.95.

381 jours

Le spectacle de la Cie Ras El Hanout mis en scène par Mohamed Ouachen s’affirme comme un stoemp entre plusieurs époques : considérer le passé, analyser le présent et préparer l’avenir. On est entraîné à la rencontre d’un groupe d’amis, venus d’horizons différents et qui vont se prendre en main pour faire avancer leurs droits et conjuguer au présent leur impétueux idéal de liberté, d’égalité réelle, d’émancipation.

Bruxelles, Centre Pôle Nord, les 7 et 8 décembre. Tél. 0487.44.10.60.

Danse

Lac des cygnes + Casse-noisette

La 3e édition du Moscow City Ballet Festival réunit deux pièces emblématiques du chorégraphe français Marius Petipa sur des musiques de Tchaïkowski. "Le Lac des cygnes" demeure le plus populaire des ballets romantiques. "Casse-noisette", ballet féerique, est un conte de Noël né de l’imagination d’Hoffmann et revisité par Alexandre Dumas.

Bruxelles, Cirque royal, jusqu’au 7 déc. ("Le Lac des cygnes") et les 8 et 9 décembre ("Casse-noisette"). Tél. 070.660.601.

Pénombre

Dans cette pièce des Ballets C. de la B., la danseuse et chorégraphe Rosalba Torres Guerrero s’associe au vidéaste et graphiste Lucas Racasse. Reptations, envolées, obsessions.

Bruxelles, Théâtre 140, jusqu’au 6 décembre. Tél. 02.733.97.08.

Sur le même sujet