Un homme et trois femmes

Rendez-vous, pièce de Neil Simon, est jouée à La Valette.

Un homme et trois femmes
Sébastien Etienne

Maurice a une vie bien rangée. Un resto de poissons qui tourne, une femme et des enfants. Après des années de mariage, il aimerait bien goûter à une relation extraconjugale.

Sa mère est absente de chez elle une fois par semaine. L’appartement déserté devient une garçonnière improvisée. Le dramaturge américain Neil Simon a imaginé, avec Rendez-vous, le questionnement (universel ?) de cet homme sur l’éventualité d’une herbe plus verte ailleurs.

Léonil Mc Cormick signe la mise en scène de l’adaptation en français de cette comédie jouée actuellement en son théâtre de La Valette.

Sur scène, on retrouve à nouveau un duo. Bernard d’Oultremont, autre locataire des lieux, campe Maurice. Delphine Charlier lui donne la réplique pour incarner successivement les femmes à qui le restaurateur a donné rendez-vous. Avec brio, la comédienne arrive à jouer des personnages féminins complètement différents.

Une première femme sûre d’elle sous ses allures de couguar; une seconde, starlette naïve qui a même croisé Jean-Luc Lahaye et la dernière, meilleure amie de la femme de Maurice et qui ne le trouve pas du tout attirant.

On rit du sort de cet homme tombé dans son propre jeu alors qu’il prend de l’assurance. Ne cherchez pas d’amant caché dans le placard. Le comique réside dans les seules situations vécues par l’homme à la recherche d’une aventure et ce au travers de dialogues souvent percutants. A voir jusqu’au 10 novembre.


Sur le même sujet