Sous la bannière de Thésée

"Le Monstre du labyrinthe" marque un nouveau passage de l’ombre à la lumière.

Sous la bannière de Thésée
Martine D. Mergeay | Envoyée spéciale à Aix-en-Provence
Dernière halte au Grand Théâtre de Provence avant de quitter le festival d’Aix-en-Provence, et nouvel éblouissement : car, une fois encore, c’est bien...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité