La musique intérieure de Guizing

Si les Rencontres théâtre jeune public marquent un temps important dans la vie théâtrale, c'est en partie grâce à leur diversité. Véritable vivier, on y découvre les arts de la scène sous diverses formes, des essais, des tâtonnements, des aboutissements.

La musique intérieure de Guizing
©Guizing / http://www.oz-asbl.be/
L.B

Si les Rencontres théâtre jeune public marquent un temps important dans la vie théâtrale, c'est en partie grâce à leur diversité. Véritable vivier, on y découvre les arts de la scène sous diverses formes, des essais, des tâtonnements, des aboutissements. Des prises de risques. Ou pas. 

Saluons ici l'audace du Théâtre Oz qui ose un travail sur la voix, la musique intérieure, la place à prendre de chacun. Une mise en scène tout en justesse et sobriété de Marie Renson pour valoriser la voix de la chanteuse lyrique Madeleine Colaux, une voix de soprano pure et limpide qui tarde à éclore, comme le talent des uns et des autres. 

Abasourdie par les bruits des alentours, par le brouhaha quotidien, elle se retranche derrière un rectangle de craie. Freinée par le regard des autres, les critiques des parents, elle hésite à enfiler la robe blanche à volants, à s'emparer du micro. Jusqu'à ce qu'un personnage imaginaire ou réel vienne l'encourager à prendre son envol. Un spectacle pour enfants dès 4 ans, sensible et intime, trop peu narratif peut-être mais touchant pour celui, petit ou grand, qui entrera dans le silence. 

Sur le même sujet