Les Martyrs, continuité et renouveau

Le nouveau directeur artistique Philippe Sireuil peaufine et affirme son identité de théâtre de création et de production. Sans renier l’héritage laissé par Daniel Scahaise, il veut le décloisonner et l’ancrer dans le XXIe siècle. Et signe une saison 16-17 luxuriante et audacieuse.

Les Martyrs, continuité et renouveau
Rencontre : Marie Baudet
Le nouveau directeur artistique Philippe Sireuil peaufine et affirme son identité de théâtre de création et de production. Sans renier l’héritage...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet